vendredi 30 juin 2017

Pierre Lobert, premier pirate radio… du Nord

et peut-être de France ?



magasin Radio-Nord, rue Neuve devenue rue du Président Wilson
collection particulière


En 1933, Pierre Lobert (1906-2002), radio électricien installé rue Neuve à Dunkerque, utilisait les interruptions d'antenne de Radio PTT Nord, entre 11h et midi, pour diffuser des disques. Cela a duré deux ans, avant que les PTT viennent interrompre la diffusion.

les baraquements sur la place du Palais de Justice, CP-photo Joseph Top
collection personnelle

Après la guerre, son magasin provisoire est installé place du Palais de Justice, dans la "cité commerciale". C'est là qu'il enregistre en 1946, le carnaval dunkerquois et fait graver les disques 78 tours bien connus des collectionneurs, et des carnavaleux.


deux versions des enregistrements du Carnaval
collection personnelle


Vous retrouverez toutes ces infos, et d'autres dans l'émission d'Antoine Quaghebeur, diffusée sur Radio Uylenspiegel le 27 juin et disponible ICI

Sommaire de l'entretien avec Pierre Lobert

- Dès 1936, à la demande de René Louis Peulvey, industriel dunkerquois nommé directeur général, Pierre Lobert (1906-?) devient le délégué régional de Radio Luxembourg créée deux ans plus tôt. Il diffuse des émissions en direct, via une ligne téléphonique, depuis un café de la place Jean Bart. A partir de 1949, les émissions sont enregistrées sur disques 78 tours.
- 1948-49, les premiers essais de réception de la télévision.
- 1949, le discours par le maire de Bergues, Henri Billiart, pour la remise de la croix de guerre à la ville.
- discussion avec le général Gilson à propos de l'avenir de la télévision en France.
- une radio-pirate dunkerquoise.
- 1954, reportage sur le lancement du pétrolier Porthos, interview de M. Lefol, directeur des Chantiers de France.
- 1962, des airs du carillon de Dunkerque, enregistrés à Calais, diffusés depuis le beffroi de Dunkerque.
- Adalbert Carrière (1921-2012), carillonneur de Bergues et Dunkerque, joue sur le carillon de Dunkerque en 1992.
- 1946, premier enregistrement du carnaval dunkerquois.
- les meetings de Paul Raynaud, député de Dunkerque, et les perturbateurs communistes.
- les résultats du tour de France affichés et diffusés sur la place Jean Bart.

vendredi 16 juin 2017

Soirée violon au CSE d'Hazebrouck



Patrice Heuguebart, Jean-Pierre Allossery, Jean-Jacques Révillion


Dans les années 1990, le Centre Socio-Educatif d'Hazebouck organise plusieurs expositions sur des thématiques autour de la musique folk et ses instruments. Le nouveau et dynamique directeur de l'époque, Patrice Heuguebart, propose de découvrir des aspects moins connus de l'épinette du Nord,  l'accordéon, la vielle à roue, la cornemuse, la danse, etc… et du violon. En complément de ces expos, une soirée permet d'écouter des musiciens, principalement régionaux, qui en invitent parfois d'autres.
J'ai fait numériser la cassette VHS de la soirée consacrée au violon en avril 1999. La qualité est plus que moyenne, le montage d'époque nous prive de moments forts, mais c'est un témoignage important du dynamisme musical de notre région.





Dans l'ordre d'apparition à l'écran :
- Jean-Jacques Révillion, au violon et au chant
- Jacques Leininger, Marc Debrock et Dominique Binauld, aux violons
- Jean-François Vrod au violon
- Elise Wuillemin et Christian Declerck, harpe celtique et violon
- Vincent Leutreau et Julien Biget, violon et guitare
- Christophe Declercq, Jean-François Vrod et Jean-Pierre Champeval, aux violons
- Christophe Declercq au violon
- Le Quatuor Fanfare (Declercq, Leininger, Debrocq, Binauld) aux violons, alto et violoncelle
- L'orchestre des 22 violons, devenu Envoyez les violons, créé pour l'occasion et qui continue son chemin depuis.
et en final, tous sont rejoints par Fabien Dubarre et Philippe Cheval aux cornemuses



vous pouvez accéder directement à chaque partie du concert dans la description